• votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Ah lala! Moi et ce jeu, c'est une histoire d'amour! J'ai commencé par télécharger les scans ici, puis lors d'un voyage organisé avec un groupe d'élèves à Montréal, je suis allé visitéer une boutique ésotérique - Le Mélange Magique, histoire de faire de la pub - et je l'ai acheté.

    -Qualité et détails des images: 10/10

    En tout cas, il est clair que la dessinatrice aime bien les poses «regard jetté par dessus l'épaule» car il y a plus de la moitié des cartes où le personnage l'aborre. J'ai tout de suite été charmé par le design HYPER sympathique, très détaillé, l'originalité et la beauté des images, l'aspect féérique - normalement, je kiff pas trop sur les fées, mais on va faire une p'tite exception - et enchanteur. En plus, l'atrriès des images et d'un noir profond avec un petit dessin lavande - mes deux couleurs préférées. Je n'ai ici vraiment rien à redire.

    -Symbolisme: 7/10

    Il est bourré de symboles, mais ils sont impossibles à saisir pour le plus commun des mortels sans le livret. Mais ils sont quand même riches, donc il serait trop sévère de leur donner en bas de 7.

    -Utilité et qualité du livret: 9/10

    L'auteure du livret a su très bien faire ressortit le sens du moindre détail de chaque carte, en plus de proposer des rituels.. visualisations et trucs du genre en bonus. Bref, elle a fait un boulot d'enfer que j'ai apprécié.

    -Originalité: 8.5/10

    Il y en a sûrement d'autres qui y font un peu penser, mais cette artiste a beaucoup d'imagination. (Son travail évoque par exemple un peu celui d'Amy Brown.)

     

     

     


    2 commentaires
  • Je vous avais promis des photos de mon autel à Pélé, n'est-ce pas? Alors un mois plus tard, les voilà! ne dit-on pas qu'il vaut mieux tard que jamais? (La phrase fétiche des lâches et de gens pas ponctuels. Comme je vais très bien dans les deux catégories, je la dis souvent!)

    Voili vouilou:

    J'ai essayé de réduire l'allure... peu flatteuse des fleurs en plastique en les disposant de façon symétrique. J'ai trouvé la grosse bougie rouge par pur hasard en allant à la pharmacie un beau jour où l'espèce de make-up addict que je suis a décidé de sortire de la section cosmétique pour aller jeter un oeil au reste des produits offerts et à la seconde où mes yeux se sont posés dessus, j'ai pensé à elle. Je trouvais que tous ces rouges différents et sa taille représentaient sa puissance. (C'est bien juste un sentiment du genre qu'il faut pour me faire payer 8$ un bout de cire.) L'espèce de pot, c'est un vase d'un magasin tout à un dollard qui m'a aussi évoqué Pélé au premier regard, que j'ai rempli de sable noir pour artisanat ainsi que des billes bois et de plasique rouges et jaune avant d'y enfoncer un bâton d'encens de Sang de Dragon. Les autres lampions sont tout simplement juste là pour faire moins «tout nu», en plus de faire plus de feu, ce qui est bien parce que c,est une divinité wui est très asscocée au feu. (Une déesse des volcans, quand-même!)

    Souvent, je my receuille, et elle vient en moi. Je la sens qui rie, qui danse, et le feu monte en moi, je sens son énergie, je le sens qui me brûle, et je vie. Je me sens juste tellement vivant, plein d'énergie. C'est dùr à décrire. J'ai besoin d'elle pour m'aider à chasser mes coups de blues estivals.


    votre commentaire