• votre commentaire

  • votre commentaire
  • Lorsque j'étais gamin, il y avait une série à la télé (Cardcaptor Sakura) qui racontait l'histoire d'une petite qui se retrouve malgré elle avec la mission de chasser des cartes magiques qui prennent l'apparence de monstres et causent des emmerdes un peu partout. Les dites cartes, crées dans l'histoire par un sorcier chinois et anglais appelé Clow Reed, ont déjà été commercialisées pour le plaisir des fans. Mais aujourd'hui, les versions officielles sont plus trouvables, ou mettons difficilement trouvables, même si des versions non-officielles sont toujours sur le marché, extrêmement rares. Et devinez quoi? Rares ou pas, il y en a qui s'en servent pour la divination, et je fais partie de ces gens-là. (Mais je ne les ai toujours pas trouvées, je les ai donc imprimées. Anyway, il n'y probablement plus de droits dessus. Tellement de sites en donnent les scans... En tout cas, je dois dire que je les aime beaucoup et que j'ai parfois obtenu de forts étonnants résultats avec.

    -Qualité et détails des images: 7/10

    À la base, il ne faut pas oublier qu'elles ont été conçues pour les besoins d'un Anime japonais (ou chinois, je ne sais pas... pour moi, c'est du pareil au même, je n'y comprends rien!) et donc, il ne s'agit bien sûr pas d'un de ces jeux consus par un infographiste ou un artiste au grand talent, hein? Par contre, je dois dire qu'elles ne sont pas mal du tout (exception faite de la version par Bandai - out of print, off course1- qui est carrément à chier. Je dirais que le bon côté est que les lignes et les dessins sont très bien fait, mais qu'il n'y a pas assez de couleurs.

    -Symbollisme: encore un 6/10

    C'est à la fois satisfesant et insatisfesant, en ce sens qu'il n'y a pas une riche symbollique comme dans le tarot traditionel, par exemple, mais en faisant fonctionner nos méninges, on peut en tirer quelque chose. Mais j'avoue que ce n'est pas tout le temps évident.

    -Utilité et qualité du livret: Ne s'applique pas.

    -Originalité: 10/10: La note parfait! Si par exemple il y a sans doute un demi-douzaine d'oracles avec pour thème les Déesses, il n'y a bien sûr qu'un seul Clow.

    Si vous doulez les scans, c'est par ici: X


    4 commentaires
  • La légende dit que cette Boddhisatva (entité boddhiste qui aurait terminé son cycle de vie) aurait renoncé au Nirvana par compassion envers les hommes et aiderait tous ceux et celles qui la prient ou ont besoin d'elle. Depuis le jour et j'ai entendu parler d'elle, elle m'a tout de suite fasciné, et très vite je me suis mis à écouter ses conseils (qui, dans mon cas, me viennent par le Yi-King, un art traditionel oriental qui fonctionne avec des hexagrammes) et à demander son aide sous différentes formes. Par exemple, il arrive parfois que lorsque je traverse une période particulièrement difficile, je l'appèle pour qu'elle me donne un peu d'énergie positive, me console, ou encore, parfois, je lui demande de charger une pierre de son énergie, et je la porte sur moi pour m'aider à rester positif. Et je n'ai jamais été déçu par elle, comme un peu tous ceux qui lui vouent un culte de nature quelconque. On dit que cette déesse de la miséricorde serait un archétype féminin de Avalokiteshvara, un autre Boddhisattva dont le nom en Sanskrit (et je suis obligé de me fier sur le Net pour ça, je ne parle pas cette langue) voudrait dire: celui qui regarde en bas avec pitié, ou celui qui entend les pleures du Monde.


    votre commentaire

  • votre commentaire